Modeste et discret, Didier Gallard va manquer au monde associatif.
© Photo NR

 
Didier Gallard nous a quittés brutalement vendredi dernier. Très investi dans la vie locale, il était devenu président de l’Association culturelle et artistique parcillonne, Riage, dès 2001. Depuis, avec les responsables de chaque section de l’association, photographie, philatélie, aquarelle, pastel, huile, art floral, et plus récemment les échecs, il n’avait eu de cesse de faire connaître et de faire progresser Riage.
Il venait de mener d’une main de maître le salon de peintures du printemps le mois dernier et avait participé à tant d’autres, sans oublier les événements incontournables de l’automne : les salons photographiques. C’est toujours avec modestie que Didier Gallard a contribué à la renommée des activités culturelles parcillonnes.
Inlassablement, il ne laissait rien au hasard. Accompagné de Martine, sa femme, ils n’avaient de cesse de parcourir les différents salons et expositions des alentours afin de sélectionner et dénicher la perle rare : les futurs invités d’honneur.
Très présent aussi lors des manifestations locales, passionné de photographie, il arpentait les rues parcillonnes avec son appareil et immortalisait les souvenirs de la vie locale. 
Ses obsèques auront lieu demain jeudi 19 avril, à 14 h, en l’église Saint-Pierre.